boishamp

Biocoiff’ : Tout est bien qui finit bio !

Ecrit par Anticocotte sur . Publié dans Beauté, Ça Cocotte !, Tests Beauté

Il y a maintenant plus de 6 mois, je me suis rendue chez Toni & Guy pour réaliser un tie and dye rose. Après 3 décolorations successives, mes cheveux ont cramé et mes pointes sont devenues quasi blanches.

Le coiffeur, dans sa bêtise, y a ajouté sa préparation rose : mes cheveux ont tourné à l’orange fluo. Pour mieux comprendre ce qu’il m’est arrivé et l’importance de l’article qui va suivre, n’hésitez pas à jeter un oeil à ma mauvaise expérience ici ! ;)

Il y a quelques semaines, Biocoiff’ m’a contacté pour relever un défi fou : « Nous avons pris connaissance de votre histoire et voulons vous offrir une happy end : Biocoiff s’engage à réparer vos cheveux ! » 

firework

Ces 6 derniers mois, j’ai mis toutes les chances de mon côté pour réhydrater mes pointes : masques au beurre de Karité, frictions à l’huile d’Argan, soins démêlants ultra riches, masques de nuit, recettes de grand-mère… Bien que je n’avais pas retrouvé la santé de mes cheveux d’antan, j’étais plutôt fière de moi, certains professionnels m’ont même confié être agréablement surpris de la façon dont j’ai su rattraper le chantier.

Mais voilà, mes pointes souffrent encore et mes cheveux ont toujours cette couleur blond/orange qui se détache, le contraste est trop fort et vraiment de mauvais goût. Aucune classe.

Inutile de vous dire que je suis littéralement traumatisée par la décoloration, je ne suis pas retournée chez un coiffeur (à part pour un simple brushing) depuis mon expérience du mois de mai. Lorsqu’on m’a proposé de redevenir brune, j’ai tout de même eu un moment d’hésitation : ai-je vraiment envie de revivre une mauvaise expérience ? Mes cheveux sont-ils prêts à être recolorés ? C’est alors que je me suis penchée plus longuement sur le nom de l’enseigne… Biocoiff ? Bio comme issu de l’agriculture biologique ? Bio comme « quand c’est bio c’est bon » ? Bio comme « ce n’est pas une betterave ou de l’argile qui vont bousiller mes cheveux ? Bio comme absolument sans eau oxygénée, sans résorcine, sans ammoniaque ?

challenge

J’arrive donc chez Biocoiff. Un salon discret sur une petite place du 13ème arrondissement de Paris. L’équipe, elle, est explosive : Charley – The boss – et ses blagues, Simon et sa caméra, Guillaume très attentionné et Armel l’artiste aux grands coups de pinceaux et petits coups de ciseaux ! Tous amoureux du bio, ils en parlent sans modération et avec passion.

Dès mon arrivée, 3 choses retiennent mon attention :

1. la clientèle est jeune alors que je m’attendais à un salon de sexagenaires,

2. elles sont quasi toutes victimes repenties de la coloration chimique,

3. Nous sommes 5, et 3 d’entre nous viennent pour se débarrasser d’un tie and dye ou d’une couleur obtenue chimiquement et dont on regrette les effets destructeurs sur nos cheveux.

Je suis accueillie par les équipes qui commencent par écouter mon histoire et analyser mon cheveu : ils sont 3 autour de moi et je réalise que c’est chose courante chez Biocoiff » car chaque cliente a son armée de coiffeurs qui prend note du passé capillaire de chacune : voilà un bon point, chez Biocoiff’ on ne travaille pas à la chaîne, chaque crinière a son histoire et chaque plante ou fruit peut apporter sa réponse personnalisée. Et ça voyez-vous, j’ai a-do-ré.

Charley, the big boss, commence par tester la couleur sur une seule mèche. Après avoir souffert autant, le cheveu peut rejeter la couleur et ne pas prendre. À la différence de l’application chimique, on oblige pas le cheveu à adhérer à la couleur. Si je pouvais imager mes propos, la coloration chimique c’est comme foutre un entonnoir dans le gosier d’un canard pour le gaver alors que la coloration bio, c’est comme inviter un canard à diner, lui proposer différentes choses, attendre un peu qu’il ait faim… vous saisissez ? Du coup, le bio prend plus de temps car le coiffeur, tel un chef, adapte les ingrédients en fonction de ce que le cheveu lui raconte.

Ma future couleur est composée à 5% seulement de henné, le reste est issu de pigments naturels comme l’écorce d’arbre, la betterave ou la noix… Ma couleur se fait en 2 temps :

1er temps : on repigmente le cheveu qui a été dénaturé par une violente décoloration. Pour repigmenter, on applique du henné rouge et de la betterave.

2nd temps : on fonce avec de l’indigo et d’autres végétaux naturels comme l’aloe vera qui aident à renforcer le cheveu.

Voilà !

… 3 heures plus tard : Une couleur dense, un noir profond, quelques reflets bruns mais surtout…mes cheveux sont épais ! Je les sens plus forts, plus brillants.

… 4 jours plus tard, mes cheveux n’ont toujours pas régraissés, en temps normal j’en aurai été à mon second shampoing de la semaine. Là, par je ne sais quel miracle, ils sont toujours propres. Je ne sais pas si l’effet provient de la couleur ou du shampoing Biocoiff que j’utilise à présent, je dirai que les 2 y sont pour quelque chose.

6 jours plus tard, toujours aussi ravie de mon expérience, je reçois un petit mail :

« Bonjour Fiona, si nous ne nous trompons pas, à cette date vos pointes devraient révéler des reflets auburn, n’est-ce pas ? Nous vous attendons au salon dès que vous le désirez pour préparer votre couleur définitive. »

Je me regarde dans le miroir et je constate en effet que la couleur est un peu rouge à la lumière. Alors qu’en temps normal je hurlerai en courant dans mon salon « je suis rousse, je suis rousse, je suis rousse, je veux mourir tout de suite, tuez moi. » Mais cette fois, je suis épatée : Putain, ils savent vraiment ce qu’ils font chez Biocoiff’ ! Comment ils font ? Ils ont genre une alarme qui sonne et qui leur dit… « Mayday, Mayday, +6 jours, 3 heures et 47 minutes, la teinture de Melle Fiona va virer au rouge »

C’est donc avec plaisir que je reprends rendez-vous 10 jours plus tard. Me revoilà entre les mains du chef Charley.

Au menu aujourd’hui : une soupe d’indigo et de henné noir, et en dessert un baume au bois de rose. Cette seconde teinture a pour objectif de gainer le cheveu et de lui administrer une couleur plus foncée, dans la durée.

2 magazines, 6 parties de Candy Crush, 12 chouquettes et 1 thé plus tard… me voila prête : les pointes légèrement coupées pour rebooster la machine à repousse, et un joli brun aux reflets plus clairs retrouvés ! C’est ce que j’imaginais, mais en mieux et avec tous les effets secondaires : vigueur, ne régressent pas vite, un cheveu gainé.

Mes cheveux sont enfin en bonne santé !

Avant (pointes décolorée, abîmées, déshydratées) :

avant

Après mon 1er passage chez Biocoiff’ 

apres

Après mon 2nd passage chez Biocoiff, résultat final : 

ended

Pour garder cette brillance et cette texture, j’utilise à présent uniquement des produits capillaires bio dont les résultats sont sans appel : le Shampoing Biocoiff à l’Aloe Vera et l’après-shampoing à l’Ylang Ylang. Les produits sont fabriqués par des agriculteurs français, qui produisent chaque jour pour Biocoiff » un concentré de bonheur 100% naturel.

boishamp

Si vous êtes curieuses de découvrir les shampoings bio, j’ai négocié pour vous 10% de réduction en tapant le code promo « anticocotte ». Aussi, pour les parisiennes, si vous souhaitez éviter les frais de port n’hésitez pas à aller chercher vos produits sur place !

L’avantage de ces shampoings, c’est définitivement leurs composants et leur action ciblée selon votre type de cheveux. La blogueuse Pinup bio vous en parle aussi très bien ici, suite à son défi cheveux !

***

avant 2

Je suis très reconnaissante envers le salon Biocoiff’ pour m’avoir reçue et d’avoir pris le temps de comprendre mes besoins. Le pari était de taille, d’autant que lorsque c’est un raté, Anticocotte n’a pas la langue dans sa poche. C’est avec une réelle satisfaction que je tourne la page de ma mésaventure Toni & Guy.

Finalement, tout est bien qui finit bio ! 

___

biocoiff2

Salon Biocoiff – 19 Place Jeanne d’Arc, 75013 Paris
Reservations au 01 45 85 91 09

Mots-clefs : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Commentaires (14)

  • Buzztrendmag

    |

    Salut salut ! :)

    On est le Buzztrendmag, on a partagé ton témoignage sur ton expérience Biocoiff car ça c’était vraiment hallucinant ! Mais bon, tu as retrouvé tes beaux cheveux et c’est ça qui importe !

    Bref, merci pour ton partage d’expérience ! On te laisse le lien si cela t’intéresse : http://buzztrend.fr/biocoiff-la-coloration-vegetale-bio/

    A bientôt pour de nouvelles aventures capillaires peut être ;)
    Buzztrendmag

    Répondre

  • Laurent

    |

    Bonjour Fiona !

    Suite à ton témoignage et étant dans la même situation que la tienne je me suis rendu chez eux mais horreur, j’ai les cheveux verts là où j’avais mon tie and dy.. mon coiffeur m’a assuré que ça partirait dans les 3 jours mais j’ai encore du mal à faire confiance niveau cheveux :p
    T’es t’il arriver la même chose??
    Merci beaucoup de ta réponse, continue comme ça, j’adore ce que tu fais <3

    Répondre

  • Helena

    |

    Bonjour Fiona, Cet article commence a dater, mais je ne trouve pas grand-chose sur le henné après décoloration sur Internet. Si j’avais lu ton article une semaine plus tôt, je n’aurai pas fait la même bêtise que toi la semaine dernière ! Je suis dégoûtée ! Avant de me lancer dans le naturel pour réparer cette horreur pourrais-tu me dire comment ta couleur a évolué avec le temps ? Es-tu repassée au chimique ? T’es-tu débarrassée des reflets oranges ou as-tu été obligée de refaire des hennés régulièrement ? Ta réponse et ton expérience sur le long terme m’aiderait beaucoup ! Merci et bonne journée!

    Répondre

  • marie

    |

    Bonjour
    Pourrais tu me dire le numero de la couleur que tu as choisi?
    Merci
    Bonne journée

    Répondre

  • Moon

    |

    Coucou Fiona!

    Est ce que plus d’un an après tu continues avec ces shampoings? tu as vraiment de beaux cheveux, est-il possible d’avoir un article sur ta routine capillaire? (je n’en ai pas trouvé, j’espère avoir cherché correctement ;) )

    Bonne journée à toi
    bizzz

    Répondre

  • Balabanian-Levy

    |

    Bonjour Fiona,

    il m’est arrivée presque la même chose ! sauf que je me suis décolorée la totalité de mes cheveux…
    j’espèrerais avoir le blond de sienna miller, mais pas du tout.
    j’ai attendu 2 mois avant de refaire ma couleur blond foncé et maintenant j’ai les cheveux qui tire vers le vert :(
    je ne savais plus quoi faire et voila que je lis ton artice.
    je vais prendre RDV de ce pas, est ce que tu connais les prix ?

    Merci pour ton aide.

    Marine

    Répondre

    • Fiona Anticocotte

      |

      Hello Marine ! Pas de panique ils vont très bien s’occuper de toi, ils ont l’habitude de ce genre de mésaventures, ils nous nomment même les « cas-pillaires » haha. Pour le prix, il varie entre 70€ et 120€ selon le travail, il faut prévoir 2 séances. Dis leurs que tu viens de la part de Fiona d’Anticocotte tu seras chouchoutée. Une couleur chimique dans un salon coûte environ le même prix sauf que là tu soigneras tes cheveux au lieu de les bousiller. :) Ils sont aussi forts en blonds, j’ai vu quelques clientes passer ! Tu m’enverras une petite photo ? Bises <3

      Répondre

  • Nina

    |

    J’adore vraiment ta manière d’écrire! Tu es franche et j’aime ton petit humour légèrement ironique dans le premier article ( et à ta place j’aurai dégommé beaucoup de coiffeurs!)
    Sinon si tes cheveux ne re-graissent pas c’est sous l’effet du henné et des autres poudres : elles ont pour effet de régler le sébum (et de colorer en prime, génial non? ). Vraiment chapeau d’avoir osé passer du coté Bio du monde de la coiffure, tu n’en sera jamais déçue! :) Je suis moi même au Bio depuis 2 ans maintenant, et je prépare mes cheveux en vue d’un tie-and-die acajou au henné et avec une coloration Logona (tout aussi bio je rassure).
    Bref, super témoignage :D

    Répondre

    • Fiona Anticocotte

      |

      Hello Nina ! Merci pour ton message et d’avoir percé le mystère des cheveux propres plus longtemps ! haha. Je pense que du fait que je les lave moins, ça va aider à réguler mon sébum sur le long terme. Décidément, le bio c’est que du bon ! Tu nous montrera le rendu de ton tie and dye acajou ? Tu pourrais poster une photo sur ma page Facebook par exemple ou en message privé ? Hâte de voir le résultat ! À très bientôt Nina ♥

      Répondre

      • Nina

        |

        Merci énormément a toi d’avoir pris le temps de répondre :D Oui je posterai une photo avec plaisir :) Et si ça t’intéresse, je te conseille de jeter un œil au blog des  » Cheveux de Mini  » : C’est la reine des cheveux bio !

        Répondre

  • aurélie

    |

    Juste une chose a dire : woah !
    j’avais du relire le premier article => choquée par l’article + la réponse de la personne qui y travaillait.
    lecture de celui la => chapeau a l’enseigne, un beau geste humain(un beau coup commercial aussi :) ).
    je reste sur l’idée de ne pas faire de coloration. J’aime trop ma couleur naturelle pour prendre le risque.
    Pourquoi n’avais-tu pas coupé tes cheveux lorsqu’ils étaient si abimés?
    As-tu eu une explication sur le fait que tes cheveux sont maintenant propres plus longtemps?
    En tout cas cet article redonne de l’espoir :)

    Répondre

    • Fiona Anticocotte

      |

      Hello Aurélie ! Merci pour ce gentil commentaire ! Je n’ai pas coupé mes cheveux car j’avais déjà fait un carré il y a 2 ans et ça ne m’allait pas du tout, ma tête donnait l’impression d’être aussi ronde qu’un ballon de foot. Je me suis dit « plus jamais ». Le blond remontait assez haut donc j’ai pris mon mal en patience… et voila ! Je ne saurai te dire pourquoi mes cheveux ne régressent plus aussi vite, je suis sortie de ma seconde scéance Biocoiff samedi midi, nous sommes mardi soir et je pense que mon prochain shampoing peut-être facilement vendredi ! Incroyable ! Il est possible que ce soit leurs shampoings car ils n’ont pas touché à mes racines lors de la recoloration… J’espère finir par percer le mystère ! Si tu test les shampoings, n’hésite pas à me dire si ça fonctionne pour toi aussi !! Bisous <3

      Répondre

Laisser un commentaire